Présentation du Centre d’Accueil Pour Mineurs Isolés « CATALPA »

Centre d’Accueil Pour Mineurs Isolés « CATALPA »

CENTRE D’ACCUEIL POUR MINEURS ISOLÉS « CATALPA »
180 Bd de Charavines
Domaine de la Brunerie
38500 Voiron
Téléphone : 04.76.06.22.85
Fax : 04.76.55.38.73

Centre d’Accueil et d’Orientation pour Mineurs Isolés.

Vu l’ampleur de l’accueil des mineurs étrangers isolés sur le département, au cours des dernières années, qui sature le dispositif classique des foyers d’accueil d’urgence et des maisons à caractère social, le Conseil Général et la Protection Judiciaire de la Jeunesse ont demandé à la Sauvegarde de l’Isère de monter ce projet.

Ainsi cet établissement a ouvert le 15 mai 2004 avec la double habilitation Conseil Général et Protection Judiciaire de la Jeunesse.

Cet établissement est rattaché au dispositif d’accueil d’urgence.
 

OBJECTIFS

Le Catalpa accueille 15 jeunes mineurs garçons et filles sur décision judiciaire et ce, 24 h/24 et 365 jours sur 365. L’établissement travaille en étroite collaboration avec l’ADATE pour tout ce qui concerne la rédaction du récit des jeunes sur leur histoire et avec les Territoires de l’ASE, pour l’orientation.

L’hébergement est diversifié afin de ne pas créer ni un pôle de fixation d’une part, ni un lieu traversé par des comportements ingérables au niveau des phénomènes d’appartenance communautaire. L’internat, qui se trouve dans une villa à Voiron, peut accueillir 7 jeunes qui, après un passage assez bref, sont orientés soit dans des appartements, soit chez des familles de parrainage, soit orientés dans les structures correspondant à leur projet.

La prise en charge ne doit pas excéder 3 mois, période durant laquelle une observation assez pointue doit permettre de proposer une orientation aux autorités compétentes.

A l’arrivée du jeune sont systématiquement mis en place :

    • Un bilan de santé

    • Un bilan scolaire

    • Un bilan psychologique

    • Des activités périscolaires sont mises en place par rapport à l’apprentissage du français

    • Lorsque cela est possible, inscription dans un cursus scolaire ou de formation adapté.

 

Pour les jeunes souhaitant demander le statut de réfugié politique avec l’ADATE, une aide est apportée dans la constitution du dossier déposé à l’OFPRA. Avant le terme des 3 mois, un rapport doit être transmis au service de l’ASE comprenant l’ensemble des éléments recueillis durant le séjour, après synthèse des différents intervenants. Ce rapport a pour objet de faire des préconisations en terme d’orientation post-dispositif. Ces orientations peuvent être :

    • Remise à l’autorité parentale retrouvée ou à des membres de la famille

    • Orientation vers les dispositifs adultes de demandeurs d’asile

    • Intégration dans le dispositif classique de protection de l’enfance

    • Solutions particulières : par exemple, fin de prise en charge du service mais situation d’autonomie avec allocation mensuelle ou maintien dans des familles de parrainage.

Pour assurer cette mission, une équipe pluridisciplinaire a été constituée :

    • Direction

    • Chef de service

    • Secrétaire

    • Psychologue

    • Infirmière

    • Éducateurs spécialisés

    • Moniteurs Éducateurs

    • Veilleurs de nuit.

| Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0