Axes de Progrès

Siège Social et Direction Générale

SIEGE SOCIAL ET DIRECTION GENERALE
15 Bd Paul Langevin
BP 70016
38601 Fontaine Cedex
Téléphone : 04.76.49.73.54
Fax : 04.76.49.87.61

POUR UN ACCOMPAGNEMENT SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL DE QUALITE

 

  1. DROIT DES USAGERS

Le respect et la dignité des personnes accueillies ou accompagnées est le fondement de l’action associative.

L’Association fait sienne l’ensemble des dispositions contenues dans la Charte des droits et libertés de la personne accueillie.

Elle s’engage fermement à sa mise en oeuvre et à son respect au niveau de chacun de ses dispositifs.

Elle affirme l’impérieuse nécessité de développer une action adaptée et personnalisée auprès de chaque usager.

Tout doit être mis en oeuvre pour favoriser la participation active de celui-ci à l’élaboration et à la réalisation de son projet individualisé. Cette implication est la garantie de sa réussite.

De la même façon, la participation de l’usager à la vie institutionnelle sera recherchée de façon permanente. Ses

représentants apportent leur avis et leurs appréciations et concourent ainsi à la qualité du service rendu.

  1. DÉMARCHE QUALITÉ

L’Association s’engage dans un processus visant à améliorer en permanence la qualité du service rendu aux usagers. La mise en oeuvre dans chaque établissement et service d’une « démarche qualité » adaptée au cadre de l’intervention sociale ou médico-sociale permet, par delà les contrôles des organismes financeurs et des évaluations externes, d’adapter au mieux les dispositifs existants. Elle contribue à les faire progresser en fonction de l’évolution des besoins des personnes accueillies ou accompagnées.

La détermination de ces besoins et de leur évolution procède d’une construction commune entre l’usager et le professionnel de l’action sociale. Des outils sont à construire pour vérifier l’adéquation des actions aux besoins.

L’évolution ou la transformation des services existants, la création de nouveaux services, sont la concrétisation de cette volonté associative.

  1. PARTENARIAT

L’Association participe, avec les pouvoirs publics et la Justice, comme avec les associations du secteur, à la mise en oeuvre des politiques sociales. Elle développe les collaborations, les partenariats, les réseaux qui visent à coordonner et optimiser les moyens d’action et les dispositifs dans le respect du droit des usagers et de la déontologie professionnelle.

L’Association, témoin permanent de la société civile, contribue à l’évolution des politiques sociales en participant, à tous les niveaux, aux réflexions et recherches, aux travaux d’élaboration, de planification, d’évaluation des dispositifs d’action sociale.

Dans un contexte marqué par l’accroissement des difficultés des personnes les plus démunies et par l’encadrement renforcé des dépenses, elle encourage la solidarité, la mutualisation des moyens voire le rapprochement entre Associations porteuses des mêmes valeurs.

 

POUR UNE ENTREPRISE ASSOCIATIVE A LA HAUTEUR DE CES ENJEUX

 

  1. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

L’efficacité des actions entreprises et la qualité des services rendus dépendent en priorité des compétences des

professionnels.

Le management participatif, dans le respect de l’expression des salariés et des décisions de l’employeur, en est la base. Il permet à chaque professionnel de développer pleinement sa responsabilité et de valoriser ses compétences, de favoriser son engagement actif dans le projet associatif, les projets d’établissement et de service, les projets individuels des usagers.

Ce management repose sur la définition des délégations à tous les niveaux, d’outils d’évaluation des compétences, une

politique dynamique en matière de qualification, de formation professionnelle, d’accueil des nouveaux personnels.

Il repose également sur un dialogue social constructif, le respect des instances représentatives du personnel, une attention continue à la qualité des conditions de travail, un souci de communication permanent.

L’Association est partie prenante de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale et plus largement du secteur de

l’économie sociale. Elle soutient les efforts visant à la construction et l’unification de la branche.

 

  1. GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIÈRE

Développer l’entreprise associative Sauvegarde signifie également la rigueur d’une gestion budgétaire, comptable,

financière, patrimoniale. Cette gestion repose sur l’affirmation d’un siège social fort.

L’Association se tient prête à tous les contrôles. Elle s’engage à la plus grande clarté à l’égard des organismes financeurs.

Elle affirme son souci permanent de l’utilisation la plus judicieuse qui soit des fonds publics.

Elle demande en contrepartie l’octroi de budgets suffisants pour mener à bien ses missions et les moyens d’une gestion

indépendante, responsable, dynamique et non tutélaire et ce, en cohérence avec son statut d’Association de droit privé.

 

  1. VIE ASSOCIATIVE

 Pour mener à bien l’ensemble de ses objectifs, l’Association attache une attention particulière à son fonctionnement

et à son rayonnement.

Elle rassemble dans ses différentes instances, Assemblée Générale, Conseil d’Administration, Commissions, l’éventail le

plus large de représentants de la société civile : femmes et hommes, actifs et retraités, professionnels de tous milieux,

porteurs des valeurs de l’Association.

Par delà la présence des membres de droit et partenaires, l’Assemblée Générale est le lieu de rassemblement des personnes qui s’intéressent aux actions de l’Association.

Le Conseil d’Administration qui en est issu, adopte un mode de fonctionnement apte à répondre à toutes les exigences d’un organe qui connaît, qui contrôle et décide, gère et construit.

Le projet associatif de la Sauvegarde fera l’objet d’évaluations internes afin d’en vérifier la pertinence et de l’adapter à

l’évolution des besoins des usagers et des politiques sociales. C’est à ces conditions que l’Association Départementale pour la Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte de l’Isère poursuivra efficacement ses actions au service des enfants, adolescents, adultes et familles en difficulté dans le respect des valeurs qui sont les siennes.

| Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0